Vidéo traversée des Fagnes

décembre 26th, 2013 by domsny

Un an après leur traversée des Fagnes en packraft décrite plus bas, et un voyage en Mongolie plus tard, Rodolphe et Gaspard se retrouvent pour  une nouvelle traversée des Fagnes. Ils ont ramené une vidéo hilare.

Récit de Greg d’un Nouvel An pas comme les autres

février 23rd, 2013 by domsny

En plus de la vidéo

voici le récit d’une soirée de nouvel an des plus originales car au lieu d’aller dans une soirée avec plein de musique et de lumière, Max et moi décidons de faire quelque chose hors du commun; Pour cela nous avons la bonne adresse : Cap Expe !!

Dom contacté,  nous propose d’aller dans une grotte, … Original !

Notre manque d’expérience nous oblige d’aller nous entrainer à faire un rappel, quoi de plus anodin que de le faire sur un immeuble à Louvain-la-Neuve ?

Assez sympa cet immeuble de voir des jeunes sur leurs trente-et-un avec de la bière prêt à aller arroser 2013 mais surtout tous fou de nous … ils prenaient des photos et trouvaient bizarre que nous n’allions pas faire la fête le 31 décembre.

Apres cette séance d’escalade nous décidons d’aller chercher un bon durum …

Derniers préparatifs et nous voilà partis pour la mythique grotte dite de « la Moria ». Une grotte absolument féerique, magnifiée par Dom qui a réussi à nous faire passer des nuits entières à chercher des infos absolument introuvables.

Au plus nous approchions au plus, je sentais l’excitation montée en moi jusqu’à l’endroit au nous garions la voiture et tout au long de la descente… on s’équipe, prenons les cordes, et nous lançons dans la marche d’approche vers l’entrée de la grotte… Apres vingt minutes de marche dans la nuit noire on aperçoit la minuscule fente par laquelle on devait entrer. Je regrettais déjà le durum.

On descend à une petite centaine de mètres sous le sol et arrivons à l’endroit crucial, le rappel, le fameux rappel que je redoutais tant… on installe les cordes et commençons nos manipulations et là Dom fait preuve de sécurité car même en nous voyant chauds comme jamais il su nous dire que ce n’était pas la bon jour pour descendre, qu’il était tard (2 h du mat déjà), qu’il  était fatigué, qu’on manquait d’expérience, qu’on n’irait pas dans le fond le jour du nouvel an…

Grosse déception pour ma part et celle de Max aussi je pense, mais heureusement un petit remontant était là, une larme de pinot des Charentes.

Cette grotte est magique et très fine à un tel point que si on rentre la tête tournée vers la gauche on peut attendre quelques mètres de descente avant de la tourner vers la droite… Je n’ai à ce jour toujours pas explorer les fins fonds de la grotte mais je compte bien ne pas trop tarder… Nous remontions, reprenions la voiture, retournions chez Dom, et nous couchions directement.

Le lendemain de notre grotte ou plutôt quelques heures après, une grosse journée nous attendait très rafraichissante rejoint par Paul : la fameuse Amblève en packraft déchainée ce jour la… et il pleuvait…

Le temps de trouver un endroit ou démarrer en sécurité, de gonfler les packrafts et nous étions déjà jetés à l’eau… Il ne me fallut pas vingt mètres pour me retourner dans cette eau gelante et être complètement trempé. La rivière n’avait pas vraiment l’air d’avoir envie de nous car pour être secoué on l’était mais c’était assez original pour un lendemain de nouvel an… Après deux, voir trois heures de concentration totale et de réactions délicates car un simple coup de pagaie et le 360° était fait on arrive à la voiture… Max était au bout de sa vie, dévoré par le froid… Le moment le plus dur de cette descende fut sans doute quand on a du se changer pour être au sec… Impossible de défaire son casque, de déboutonner son pantalon ou encore d’enlever ses gants. Tous nos muscles étaient comme paralysés par le froid… Mais je me relancerai sans aucune réticence dans ce genre d’aventures tumultueuses… Après ce périple un sauna était le bienvenu pour créer le choc thermique et nous réchauffer agréablement…

Un tout grand merci Dom pour ce nouvel an hors du commun qu’on a attendu longuement et vécu à fond, les niveaux de dépassement mental et physique de tes « expés » sont décidément toujours poussés au point le plus extrême et le retour est toujours tellement bon… J’attend avec impatience la semaine de ski de rando nordique en Laponie ou je n’en doute pas, on devrait encore ce surpasser grandement.

Un immense merci !!

Greg

Packraft à gogo pendant des vacances de Noël pourries

janvier 5th, 2013 by domsny

De mémoire d’Ardennais on n’avait plus vu cela depuis longtemps. La crue s’est prolongée pendant plusieurs semaines offrant aux aventuriers de multiples occasions de découvrir des rivières rarement parcourues.

Plusieurs mini expés se sont donc montées au fil de l’eau et des saunas pour réchauffer les participants:

  • Descente de la Moyenne Amblève avec Mathieu, Noj, Fix (de passage en Belgique) et Dom.
  • Descente de la Haute Amblève avec Mathieu et Dom.
  • Descente de la Haute Ourthe avec Alexis, Amando, Fabrice, Mathieu et Dom
  • Descente de la Moyenne Amblève avec Max, Grégoire, Paul et Dom après un réveillon de folie dans les grottes de la Moria.
  • Montée à pied de la Haute Rur depuis Monschau avec les packrafts sur le dos, nuit sous tente dans les Fagnes et puis descente de la rivière en Packraft avec Rod, Gaspard, Dom et tous ces fichus castors.
  • VTT dans les Fagnes et escalade du sommet de la Belgique.