Après un demi-tour forcé avant même le pied de la voie l’été dernier (cf “Demi-tour à l’aiguille de Sialouze”), et toujours avec le même amour pour la montagne, c’est reparti dans les écrins. Et cette fois-ci on la fera cette grande voie en altitude !

Rendez-vous en fin d’été pour découvrir notre beau récit !